le pouvoir de la détox | Wifisport

le pouvoir de la détox

le pouvoir de la détox

Detox, plan marketing
J’assume pleinement mon titre, cela fait grave marketing et je suis certaine que cela amènera du monde à lire mon article.

Mais sinon,

Mais sinon, je bondis. Je bondis du fait d’utiliser à tort et à travers ce petit mot « détox », brandit comme une arme révolutionnaire à pulvériser, pulvériser quoi ? Les toxines, petits éléments hyper-dangereux qui suite à leurs (sur)venues peuvent d’ores et déjà nous faire la promesse de l’épée de dame Oclès au dessus de nos têtes, devrais je dire à l’intérieur de notre corps….en d’autre terme : « compte à rebours d’une mort assurée »

Tout le monde s’insurge, personne ne bouge :

Et pour cause, comment voulez vous bouger quand on manque de connaissance.
Je ne ferai pas de discours moralisateur, je ne vous demanderai pas de ne pas tomber dans le piège.
Ce que je souhaite, avant tout c’est de prendre connaissance car la connaissance est la clef de la réussite, la réussite de vos performances, de votre équilibre et par équilibre j’entends le bien-être, le respect de soi.

Parlons Détox :

Le mot détox (qui ne connait pas vraiment de définition pure) prend sa racine dans le mot détoxification qui signifie : « processus d’élimination des substances toxiques de l’organisme, essentiellement effectué par le foie »
Rappelons que le foie existe pour ce boulot : éliminer les substances toxiques de l’organisme, il le fait très bien, sauf si ce dernier est malade : cirrhose, cancer et autre et là on passe par la case médicale.

Ce que l’on nous vend :

« des cures détox »= des cures pour éliminer nos toxines, les déchets accumulés durant
– par exemple ces fameuses fêtes de fin d’année,
– autre exemple en cas de stress, vous accumulez les toxines,
– sans compter les troubles du sommeil, les problèmes intestinaux, vos cheveux qui sont dans un mauvais état.
Bref, tous les symptômes, et ou concept sont bons pour faire une petite « cure détox ».
Pour rappel, un petit ballonnement après mangé ?
Ok, plusieurs solutions : j’ai fait la fête , j’ai bien mangé, j’ai bien bu, je ballonne.
J’ai tendance à ballonner après chaque repas : je me pose des questions : est ce que je mange vite, est ce que je mange en trop grande quantité, ou peut être fais je partie de la population qui ont des soucis type côlon irritable ou autre maladie ?
Bref, le ballonnement est là pour nous indiquer quelque chose, par pour nous signaler ATTENTION champignons venimeux. (non, là la réaction est plus « violente »)

Vous êtes fatigué(e) après une série de repas festif, j’ai juste envie de vous dire : moi aussi.
Par contre, si la fatigue persiste depuis quelques temps en dehors de ces moments de décalage temporel, pensez à consulter il pourrait s’agir de tout autre chose.

Revenons aux toxines, les toxines, c’est quoi ?

« une toxine est définie comme une « substance toxique synthétisée par un organisme vivant » (bactérie, champignon vénéneux, insecte ou serpent venimeux), auquel elle confère son pouvoir pathogène ». » dixit petit Larousse.
La toxine existe belle et bien, par contre, si bactérie pathogène, champignon vénéneux insecte venimeux arrive dans mon organisme, faut-il bien penser que la réaction de celui ne se fait pas attendre !
Je m’interroge donc sur ces fameuses toxines qui se créent après une séance de bonne bouffe entre amis, famille. Faut-il donc que j’arrête ces rapports sociaux qui me font tant de bien à partager rire, et bonne humeur  au risque de, au risque de quoi d’ailleurs ?

Les « détox » en tout genre ( quelques, car chaque année ce commerce ne cesse d’en profiter)

Les thés détox :
en soi, un thé ne peut pas faire de mal à personne.
Ce qu’il faut savoir, c’est que le thé contient de la théine, chélateur de fer, et diurétique au passage.
Alors, chélateur surtout quand il est fait dans les règles de l’art (temps d’infusion par excellence), ce qui ne laisse pas le temps aux tanins de s’opposer à cette réaction de chélation. Or en tant que sportif, nous avons besoin que notre taux de fer soit au top pour une meilleure oxygénation «  musculaire », j’entends par là une optimisation des processus de libération d’ATP.
Diurétique : la question à se poser est : a-t-on besoin de nous vider de notre eau, eau qui est quand même importante pendant une activité physique (pour rappel, toute déshydratation nuit à la performance)
En effet, il est souvent demander de coupler une détox avec une activité sportive/ physique.
Ceci est-il vraiment bon pour moi ?

les détox cures de jus de légumes/ fruits :
Super un bon point : vive les micro-nutriments : vitamines, minéraux et autres oligo-éléments qui entrent complément dans le processus de « bonne santé » et de l’optimisation d’une bonne contraction musculaire et de ce fait de la performance.
Sauf qu’en général, il nous est quand même demandé de faire super attention à ce que l’on mange : on fait soft et dans soft j’entends 3 feuilles de salade et une viande blanche.
Et ce pendant quelques jours.

Là aussi, nous avons un manque considérable d’énergie, mais bien sûr, on ne vous manque pas de dire d’aller faire vos séances de sport : c’est idéal pour une meilleure élimination des toxines.
Nous sportifs, nous le savons, sans énergie, la machine n’avance plus trop ou si elle le fait, le risque de fatigue guette, avec une risque accru de blessures.
Qui dit blessure, dit arrêt du sport, qui dit arrêt dit : à vous de me le dire ?
Sans oublier qu’à force de tirer sur les réserves, c’est la masse musculaire qui en prend un coup, affaiblissement et perte de performance.

les produits vendus (en pharmacie ou sur le net, ou ailleurs) :
En général, ce genre de produits contiennent essentiellement des produits diurétiques (on n’aime pas les diurétiques chez les sportifs) et de laxatifs.
Ce n’est pas avec des laxatifs que nous allons remettre notre intestin en fonction.
Certaine cure profite également d’un message du type « aide à améliorer l’absorption des nutriments, vitamines et minéraux ».
Croyez moi, ce n’est pas en l’irritant avec des produits type laxatif que la fonction primaire de l’intestin va revoir le jour.

Pour terminer,

je rappelle que notre corps est une merveilleuse machine, dont il faut prendre soin.
Cette merveilleuse machine est capable d’éliminer les substances nuisibles de façon régulière et naturelle grâce justement à nos organes.
Certes si ceux-ci sont défectueux et que leur fonction fait défaut, avant de prendre des substances pour certaines « chimiques »(industrie ), pensez d’abord aller consulter votre médecin qui pourra d’une part faire les analyses nécessaires , d’autres part vous orienter vers des professionnels.
Cette machine dont il faut prendre soin et prendre soin passe aussi par remettre l’humain au centre de tout, et ce n’est pas lui rendre service que d’ancrer des croyances non fondées et qui plus est ont tendance à lui faire « du mal » plutôt qu’autre chose.

Ce sujet reste vaste, nous pourrions encore en écrire des lignes… je vous invite juste maintenant à faire preuve de bon sens et dites « merci » à votre foie et autres organes.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]