Diététicienne ou nutritionniste? | Wifisport

Diététicienne ou nutritionniste?

Diététicienne ou nutritionniste?

Vous êtes diététicienne ou nutritionniste?

 

Voilà la question que l’on me pose souvent?
Je leur réponds je suis diététicienne nutritionniste.
Mais pourquoi est ce que je fais cela?
Tout simplement parce que de nos jours, le métier de nutritionniste ne veut plus rien dire.

 

Nutritionniste, qu’est ce que c’est?

 

S’il vous “googlelez” la différence entre un nutritionniste et un diététicien, la première explication, voire l’unique explication sera celle du fait que le nutritionniste étant en faite un médecin avec ces 8 années de formation et une spécialisation en nutrition, comme il peut y avoir une spécialisation en gynécologie, diabétologie ou autre. C’est d’ailleurs ce qui est relayé sur un certain nombre d’articles via des partenaires santé par exemple.

Malheureusement, aujourd’hui ce n est plus vrai.
Depuis plusieurs années, on peut être nutritionniste comme votre grand-mère est votre coiffeuse car du temps de ses garçons, elle aimait jouer de la tondeuse sur leurs chevelures ( vous voyez ce que je veux dire, même s’il y a parmi nos mamies certaines excellent naturellement dans ce domaine).

Pour preuve,allez taper dans la barre de recherche formation nutritionniste groupon :

on tombe par exemple sur une formation sur la nutrition du sport avec comme type de programme en 10 points ( le chiffre 10 étant un chiffre rond, ni trop important, ni trop peu):
Leçon 1: Introduction à la diététique sportive.
Leçon 2: Energétique de l’exercice.
Leçon 3: Glucides et lipides, sources d’énergie.
Leçon 4:Les protéines: constituant des muscles.
Leçon 5: Les principaux micronutriments
Leçon 6: L’hydratation, clé de la performance.
Leçon 7: Que mettre dans vos assiettes.
Leçon 8: Quelques exemples de menus
Leçon 9: Quels compléments alimentaires choisir ?
Leçon 10: Appliquer vos connaissances

Bref à la lecture cela vous rappelle certainement la base de la nutrition déjà étudiée pour certaines leçons au collège et de façon plus approfondie au lycée.

Or pour faire un bon suivi sportif comme pour cet exemple, il ne s’agit pas de s’arrêter à la base, il existe quelques ouvrages et autre article qui peuvent convenir à la fois pour vous aider à améliorer vos performances et vous donner quelques conseils.

Attention, je ne dis pas que tous les nutritionnistes sont formés sur la toile pour quelques euros.
Je dis juste que le nutritionniste doit être obligatoirement rattaché à un autre qualificatif : ainsi vous avez le médecin-nutritionniste dont vous pouvez sans nulle doute vous faire rembourser une partie ou la totalité de la consultation par la sécurité sociale par exemple.
Un coach sportif peut aussi se dire nutritionniste, tout comme autre personne travaillant dans le bien-être et voulant surfer sur la vague très en vogue de la nutrition le tout étant de savoir quelle est sa vraie formation en la matière.
Alors oui, vous allez sans doute avoir un beau plan alimentaire, de beaux résultats, mais pour combien de temps ?
A-t-il pris en charge vos addictions au sucre, votre problème de diabète, votre intestin disjonctant ou simplement votre obsession de la balance ? (on peut en citer d’autres)

 

Et le diététicien, alors?

 

 

Passons au diététicien maintenant, un métier qui me tient à cœur puisque je l’ai choisi voilà maintenant presque 18 ans et qui lui aussi est remboursé non pas par la sécurité sociale mais par vos mutuelles (pour qui votre SANTE est importante) et pour cause …

Le diététicien n’a certes pas d’année de médecine à son effectif MAIS une solide base:
-en anatomie-biochimie afin de comprendre le fonctionnement de l’organisme,
-en physiopathologie pour saisir les tenants et aboutissant des maladies afin d’agir en conséquence dans ses conseils alimentaires au quotidien,
-et bien-sur tout ce qui attrait aux aliments et leurs effets sur l’organisme en prenant soins de l’état de santé des personnes.

De plus, comme bon nombre de mes collègues, nous continuons à nous former chaque année pour optimiser notre accompagnement, et répondre aux mieux aux besoins de chacun d’entre vous.
Pour ma part, les formations que je suis m’enrichissent en outils très utiles et permettent de faire de chaque suivi un VRAI suivi personnalisé car chacun d’entre nous est différent avec nos cultures, nos croyances, nos envies, notre entourage, notre apprentissage, nos héritages, notre quotidien.

 

Comment faire le bon choix?

 

D’une part, vous pouvez demander si vous avez un nutritionniste en face de vous, sa formation, si un remboursement sécurité social est possible.
D’autre part, pour les diététiciens, vous pouvez également poser la question de son cursus et de sa manière de pratiquer afin de coller au mieux à vos attentes.
En effet, certains diététiciens se forment davantage en maternité et petite enfance, d’autres en troubles du comportement alimentaire ou tout autre spécialité qui pourrait vous convenir.
Le choix commence tout simplement par votre curiosité, alors n’hésitez pas questionnez.

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]